Événements

Sébastien Duguet, clarinette

Né au Luxembourg, Sébastien Duguet étudie la clarinette avec des professeurs prestigieux tels que Guy Deplus à Paris, Alfred Prinz à Vienne, James Campbell à l’Indiana University de Bloomington (USA), et Eduard Brunner à Sarrebruck. De retour dans son pays natal, Sébastien Duguet se consacre essentiellement à la musique de chambre, notamment au sein du KammermusekVeräinLëtzebuerg (KMVL), dont il est membre depuis 2009. Avec cet ensemble, il a la possibilité d’approfondir ses connaissances dans de nombreux répertoires, allant du classique au contemporain, tout en participant activement à la création d’œuvres de compositeurs luxembourgeois tels que Claude Lenners, Marcel Reuter ou encore Camille Kerger. Depuis 2003, Sébastien Duguet est professeur de clarinette et de musique de chambre au Conservatoire du Nord au Luxembourg. 

Daniel Gruselle, bandonéoniste

Accordéoniste classique de formation, Daniel Gruselle a fait ses études musicales aux Conservatoires Royaux Supérieurs de musique de Bruxelles et de Mons, où il a notamment obtenu les Premiers Prix de musique de chambre, harmonie, trompette, contrepoint, fugue et le Diplôme Supérieur d'accordéon classique avec grande distinction. Il est finaliste de plusieurs concours internationaux, notamment du prestigieux concours international d'accordéon de Klingenthal en Allemagne. Il se produit régulièrement en soliste tant en Belgique qu'en France, au Luxembourg, en Hollande, en Suisse, en Allemagne, en Espagne...

© Daniel Gruselle: Laure Geerts
© Sébastien Duguet: Emil Mentz

Programme

Bruno y Sarah                                                         Astor Piazzolla                                  
Regreso al Amor                                                                                                                                        
La Felure                                                                                                                                                        
Viaje de Bodas                                                                                                                                                             

 

Sonate pour flûte et clavecin en mib Majeur          Johann Sebastian Bach                                 

BWV 1031
Allegro moderato
Siciliano
Allegro

Paco                                                                     Gorka Hermosa                                                  

Csardas op. 2                                                       Mario Milani                                       

Milonga del vent                                                  Gorka Hermosa                                                   

Palmi                                                                   Gorka Hermosa                                                   

Firn Die Mekhatonim Aheim                                 Trad. Klezmer                                                                       
Der Gas Nigun
Der Glater Bulgar

 Klezmer Freilach & Silver Wedding                      Trad. Klezmer  

Traduction FR

 

La petite localité de Cinqfontaines (Fünfbrunnen), située non loin de Troisvierges (Ulflingen), est connue pour avoir été le seul lieu d'internement des Juifs dans le Luxembourg occupé par le Reich allemand.

À partir de 1941, le couvent abrita la "Maison de retraite juive", dont le nom cachait en réalité un lieu de rassemblement pour les déportations vers les camps de concentration et d'extermination.

Sur le site du couvent de Cinqfontaines, un monument et des panneaux d'information rappellent aujourd'hui la déportation et l'assassinat des Juifs luxembourgeois.

Après la guerre, le couvent a retrouvé sa vocation initiale.

 

La "Maison de retraite juive" au couvent de Cinqfontaines 1941-1943

L'occupation allemande et l'introduction d'une administration civile nazie en 1940 signifièrent un changement radical des conditions de vie pour la population luxembourgeoise. Tandis que le régime nazi tentait, par la propagande et la terreur, de rallier la population catholique à sa cause, les Juifs du Luxembourg ont été victimes d'une discrimination. La population juive fut soumise à un régime de persécution. Une période d'exclusion sociale ainsi que de privation totale des droits, qui culmina avec le pillage, la déportation et l'assassinat systématique.

Le site de Cinqfontaines a joué un rôle central dans la politique anti-juive au Luxembourg. C'est là que se trouvait, à partir d'août 1941, la "Maison de retraite juive". Sur ordre de la Gestapo, la majorité des Juifs qui vivaient encore au Luxembourg, étaient déplacés vers le nord, à Cinqfontaines.

Par petits groupes, les gens ont été amenés peu à peu en bus ou en train dans le couvent du Sacré-Cœur désaffecté. Beaucoup espéraient qu'ici, à l'abri de nouvelles exactions et déportations, on pourrait attendre la fin de la guerre ou l'émigration vers l'étranger. En effet, la "Maison de retraite juive" devint une sorte de lieu de rassemblement pour environ 300 personnes. Ce sont surtout des personnes âgées et des malades - prises en charge par des membres plus jeunes de la communauté - qui y vivaient dans des conditions inhumaines. Le manque de place, la faim et les maladies caractérisaient le quotidien. La Maison de retraite était certes un peu éloignée de Troisvierges, mais son existence n'était nullement tenue secrète. En principe, la Maison de retraite n'était pas surveillée. La Gestapo et les collaborateurs nazis locaux effectuaient cependant des visites de contrôle redoutées parmi les pensionnaires, qui se terminaient souvent par des brimades.

Après une première déportation en octobre 1941, par laquelle plus de 300 personnes de tout le pays ont été transportées vers le "ghetto de Litzmannstadt" (en Pologne occupée), la Gestapo reprit les transports en avril 1942, et il devint rapidement évident que Cinqfontaines n'était qu'une étape sur la route de Theresienstadt, Izbica et Auschwitz. Avec le dernier des sept convois, les pensionnaires restants furent déportés en juin 1943 à Theresienstadt. La Maison de retraite a été fermée et la communauté juive a cessé d'exister.

Depuis 1969, les survivants de la Shoah ainsi que les familles des victimes se réunissent pour une émouvante cérémonie commémorative au monument d'Auschwitz à Cinqfontaines. Des citoyens et citoyennes de tout le pays participent aujourd'hui à cette cérémonie du souvenir, organisée chaque année en juillet par le Comité Auschwitz Luxembourg.

 

Sur le site de l'ancien couvent, propriété de l'État depuis 2020, un centre de mémoire et d'éducation dédié à la mémoire de la Shoah et à la promotion de la démocratie et des droits humains est en cours de mise en place depuis récemment.

L'objectif est d'y transmettre aux jeunes et aux adultes l'histoire de la Shoah. En outre, les activités du Service national de la jeunesse et du Zentrum fir politesch Bildung visent à sensibiliser contre l'antisémitisme et pour le respect des droits humains.

 

                                   

Concert mémoire: Sebastien Duguet (clarinette ) - Daniel Gruselle (bandéon)

Concert mémoire dans l'ancien couvent de Cinqfontaines

Concert
Lieu :
Couvent Cinqfontaines
30-, 32 Rue Massen, 9907 Troisvierges
Prix en prévente :
Plein Tarif: 10€/ Tarif réduit: 5€
Réservation obligatoire de places: www.dkmf.lu ou
Tél. (00352) 621498232
Kulturpass welcome
Prière d'utiliser la navette à partir de 15.00 de la Gare de 3vierges A/R
Avec l'appui généreux de la Fondation Indépendance.
Sous le patronage de la Commune de Wincrange et du Consistoire Israélite de Luxembourg
En collaboration avec le Comité Auschwitz
Partager surLinkedIn